Bonjour et Bienvenue sur Are You Afraid !
C'est pas votre trcu de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Départ précipité [ T ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Départ précipité [ T ]   Mar 24 Mar - 21:32

Je venais de rentrer du Lycée, j'avais sécher le reste de mes cours, mais, impossible de rester là-bas, la tentation avait été trop forte.
Tout le long du trajet dans la volovo, je n'avais cessé d'avoir envie de faire demi-tour pour la retrouver et en finir, son odeur m'obsédait d'une façon étrange.
Pour une fois, j'avais peur, peur devant mes agissements et mes envies, je n'arrivais plus du tout à me contrôler en sa présence, ou alors, j'avais le peu de contrôle pour qu'elle ne finisse pas en charpie si jamais je passais à l'acte.
Et le plus étrange là-dedans c'est que j'étais un des membres de notre famille, derrière mes parents bien sur, qui avait le moins de difficulté à s'habituer à notre mode de vie alimentaire, ce régime m'allais trés bien et je ne m'en plaignais pas, ou n'avais pas du mal à m'y conformer comme pouvais le faire Jasper par exemple. C'est pourquoi je ne comprenais pas mon comportement soudain. Ce n'était pas normal.

Je ne pouvais pas retourner au lycée, c'était beaucoup trop dangereux. J'avais réussi à tenir cette fois-ci, je ne serais pas aussi fort les fois suivantes. Je ne pouvais pas rester à Forks non plus sans aller en cours, les gens d'ici trouveraient ça louche, il fallait que je parte loin d'ici pour un moment, peut être à jamais, je n'en savais rien encore. Je soupirais rien qu'en y pensant. Je pouvais aussi bien en finir avec cette fille et puis faire comme si de rien était, mais je ne voulais pas lui faire de mal, allez savoir pourquoi, je ne me comprenais pas moi même.

Alors que j'attendais Carlisle dans son bureau, observant la tonne de paperasse qui s'accumulait sur le meuble en merisier je vis passer quelqu'un devant la porte de la pièce, Rosalie ou Alice, peut être même Jasper, je réfléchissais tellement que mes sens n'étaient plus trop aux aguets.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.


Dernière édition par Edward Cullen le Mar 21 Avr - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mar 24 Mar - 23:07

Cela faisait plusieurs minutes déjà que je tournais dans la grande villa, réfléchissant sur toutes les choses que je ne pourrais jamais changer. Puis alors que j'avais me replonger dans d'autres pensées, j'entendis Edward passer la porte. Qu'est-ce qu'il faisait ici ?! Que je sois ici, rien d'étonnant pour personne, lui en revanche...

J'étais plutôt mauvaise dans le rôle de soeur, mais je sentais que quelque chose n'allait pas, quelque chose qui l'avait visiblement poussé à revenir à la villa. En silence, je passa la porte de ma chambre et partit dans le couloir. Il devait être dans le bureau de Carlisle. Je m'appuya légèrement contre la porte. Edward était allongé sur le canapé, à obserser je ne sais quoi. Cette posture, je l'a connaissais par coeur. Il devait surement être en train de réfléchir à ce qui était bien ou mal. Toutefois, je n'avais pas la moindre idée de ce qui pouvait le mettre dans un tel état.
Je n'avais pas le droit de le laisser comme ça. Il avait toujours été là quand j'en avais eu besoin, aujourd'hui c'était mon tour. Même si j'aurai aimé trouvé les mots, les bons mots pour parvenir à le réconforter, je ne les trouvai jamais...

Malgré mes appréhensions, je décida de me rapprocher de mon frère, chassant toutes mes pensées hors de moi comme je le faisais toujours ou du moins comme j'essayai de le faire.
Persuadée qu'il avait senti ma présence, je m'assis sur le canapé à ses côtés et croisa son regard. Il me sourit doucement. Mais ce sourire qu'il m'avait adressé... Jamais je n'avais lu une telle douleur dans ses yeux. Il souffrait. Incontestablement. Je tenta quelques mots;

-Edward ? Qu'est-ce qui se passe? lui demandais-je en posant ma main sur son épaule.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 0:48

C'était Rosalie. Allongé sur le sofa de mon père, je me redressais légèrement, m'adossant à l'accoudoir torsadé. Elle m'observa, elle semblait compatissante sans même savoir ce qu'il y avait. Pas la peine, rien qu'à mon visage il n'était pas trés dur de deviner que quelque chose ne tournait pas rond.
Elle vint s'asseoir à mes côtés je lui rendit un faible sourire.


Edward ? Qu'est-ce qui se passe ?


Je baissais la tête l'espace de quelques instants. Devoir lui dire que j'allais craquer alors que j'avais été le premier à lui faire la morale n'était pas une chose des plus faciles. Je cherchais quoi lui dire, comment le formuler mais je n'y arrivais pas, car, en générale, je n'étais pas le genre de personne qui y allait par quatre chemins. Je pris une inspiration nerveuse.


Au lycée il y a ...


Je n'arrivais pas à le lui dire, comment le prendrait-elle ? Elle pourrait me rire au nez peut-être ? En tout cas je le mériterais.


... Cette fille... Il y a une personne qui fait que je ne me contrôle plus, et tu sais que c'est quelque chose trés rare chez moi, je n'arrive pas à me contrôler quand cette fille est dans les parages. Je suis partit de justesse, j'ai bien cru... Aaah... !


Je me renfrognais, m'énervant lorsque je repensais à la scène quelques heures plus tôt.



Je vais devoir m'éloigner... Pour quelques temps.



Je n'osais la regarder, affronter son regard qui je pense était surement médisant à l'instant même, moi j'espérais que non, qu'elle comprendrais.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 1:12

Durant quelques secondes, j'observa mon frère qui avait soudainemment baissé la tête, à peine ma question posée. Il devait sans aucun doutes réflechir quant à ce qu'il allait me répondre. Je préféra garder le silence, le précipiter à me répondre l'aurait certainement repousser dans ses retranchements et c'était la seule chose que je voulais éviter.
Alors je laissa le silence s'installer bien que je commençai à m'impatienter puis il commença à parler;

-Au lycée il y a ...

J'attendais qu'il poursuive. Je perçevois beaucoup d'hésitation dans sa voix, comme s'il hésitait à se confier à moi. Cela avait-il un rapport avec...

-... Cette fille... Il y a une personne qui fait que je ne me contrôle plus, et tu sais que c'est quelque chose trés rare chez moi, je n'arrive pas à me contrôler quand cette fille est dans les parages. Je suis partit de justesse, j'ai bien cru... Aaah...

Je leva les yeux vers mon Edward. Lui, ne plus se contrôler ? De nous tous, c'était lui qui parvenait le mieux à se maitriser. Aujourd'hui était une nouvelle rentrée, avec des élèves que nous n'avions certes jamais rencontré, mais quelle différence pouvait-il y avoir, hein ? L'odeur du sang humain nous avait toujours attiré bien que nous n'en buvions pas. Je ne comprenais pas où il voulait en venir. Pourquoi aujourd'hui, était-ce différent ? Pourquoi lui ? Il avait chassé pourtant, j'en étais presque certaine... Mes pensées furent interrompues ici car Edward repris la parole;

-Je vais devoir m'éloigner... Pour quelques temps.

Dés qu'il prononça ces quelques mots, je me figea. Qu'est-ce qui lui prenait ?

-Pardon ?!

Je fus plus agressive que je ne l'aurais voulu mais je ne comprenais décidement plus rien ! Je me leva brusquement du canapé et me mis face à lui.

-Edward... J'ignore ce qui s'est passé mais...Enfin, tu peux pas partir comme ça ! Tu te rends compte de ce que tu dis ?! Tu as vraiment l'intention de quitter Forks, de quitter Esmée, Carlisle, Alice pour... une fille ?! J'espère que tu plaisantes ! Tu avais décider de partir sans nous avertir ?

Je stoppa mes paroles quelques instants, le temps de me calmer moi aussi.
Je repris;

-Ecoute, je sais pas ce qui passe, je comprends pas, Edward. Elle ou une autre, quelle différence ?! Que tu ailles n'importe où, il y aura des humains!

Je regarda mon frère qui avait relever les yeux vers moi à présent. J'attendais sa réponse.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 1:34

Colère, trop de colère émanait d'elle. Ses yeux encore noirs me transpercèrent j'eus l'impression. PArtir sans rien dire à personne !? Pour qui me prenait-elle, je tenais énormément à ma famille, jamais je ne pourrais faire ça ne serait-ce qu'à Esmée, elle qui nous a tout donné dans notre nouvelle vie.


Sans vous avertir... ?! Je pensais qu'avec tant d'années d'existence passées à mes côtés, tu me connaitrais un peu mieux, j'avais tort semble-t-il.


Je reflechissais à ce qu'elle venait de me dire. Une fille. Une fille comme une autre. Justement non, les autres filles ou même garçons n'avaient pas cet effet ignoble sur moi. C'était Elle, seulement elle qui avait cette chose particulière, cet aura, ce je ne sais quoi qui m'attirait tant. De plus je dois avouer que le fait que ses pensées me soient inaccessibles me perturbait d'autant plus.


Et puis je ne parts pas indéfiniment, il faut que je m'éloigne, que je prenne sur moi. Tu peux comprendre ça non ?!


Une fois de plus notre discussion tournait mal, comme d'habitude, c'était une sorte de routine entre ma soeur et moi. Fichus caractères. Mais elle avait raison sur un point, il faudrait bien que je revienne, et alors, comment ferais-je une fois de retour en classe, avec Elle ? Ce serait un simple retour à la case départ, j'espérais que non. Peut être ne devais-je pas revenir du tout ? Cette pensée me fit mal. Mais, je ne voulais pas faire de mal à ma famille, que ce soit en les laissant ou en tuant une inconnue fraichement rencontrée. J'étais dans une situation sans réponse apparente et je me sentais impuissant face à cela.


Je voulais en parler à notre père, à tout le monde en réalité. J'ai besoin de l'avis de Carlisle...


Je la quittais des yeux, songeur et blessé.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 2:02

Sans vous avertir... ?! Je pensais qu'avec tant d'années d'existence passées à mes côtés, tu me connaitrais un peu mieux, j'avais tort semble-t-il.

Décidément, nous ne parviendrons jamais à nous comprendre, lui et moi. Je ne doutais pas de lui mais je ne voulais pas qu'il parte. Nous avions tous besoin de lui ici, moi la première. Et puis ce serait difficile pour nos parents. Je me doutais toutefois de leur réaction. Esmée réagirait surement comme elle l'avait fait avec moi; elle approuverait, ce qui lui donnerait une nouvelle bonne raison de partir.

Et puis je ne parts pas indéfiniment, il faut que je m'éloigne, que je prenne sur moi. Tu peux comprendre ça non ?!

Bien sûr que je pouvais comprendre, le problème n'était pas là. Mais le problème était finalement pas si loin du mien. S'éloigner pour revenir. Revenir pour la rencontrer à nouveau. Où était l'intéret. Pff. Je n'étais vraiment la personne idéale pour lui faire la morale !

Je voulais en parler à notre père, à tout le monde en réalité. J'ai besoin de l'avis de Carlisle...

J'acquiesçai à sa denière phrase. Très bien. Qu'il en parle à Carlisle. Moi,ma position était suffisamment claire.

-Je ne cherche pas à te juger. Je suis mal placée pour pouvoir le faire ! Mais, j'avoues que je ne comprends pas. C'est toi qui me disais, il y a à peine un jour, que cette "trève" que je souhaites faire ne changera rien parce que je finirais par devoir me nourrir. Alors reprends tes propres arguments et tâche de te convaincre ! Parce qu'à moins que tu ne disparaisse définitivement, et j'espère que tu n'y songes même pas, tu devras revenir, et tu sera a nouveau confronté au problème.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 15:58

Elle ne disait rien, elle me regardait simplement d'un air, que si je n'aurais pas eu les dons que j'avais, j'aurais eu du mal à déchiffrer. Enfin elle brisa son mutisme et j'aurais aimé qu'elle ne le fasse pas après tout, car ce qu'elle vait à me dire était fichetrement vrai et je le savais. Malheuresement je n'avais pas d'autres solutions de secours pour le moment.


Je ne cherche pas à te juger. Je suis mal placée pour pouvoir le faire ! Mais, j'avoues que je ne comprends pas. C'est toi qui me disais, il y a à peine un jour, que cette "trève" que je souhaites faire ne changera rien parce que je finirais par devoir me nourrir. Alors reprends tes propres arguments et tâche de te convaincre ! Parce qu'à moins que tu ne disparaisse définitivement, et j'espère que tu n'y songes même pas, tu devras revenir, et tu sera a nouveau confronté au problème.


Et voilà ! Je me retrouvais piégés avec tous ces arguments qui étaient par dessus tout plus que bons. Je ne savais que dire, je n'avais rien à répondre à ça en réalité. Je soupirais une nouvelle fois d'un air dur qui s'adressait à moi même.



Ne crois-tu pas que j'y ais déjà songé à tout ça ? Je me torture l'esprit depuis que je suis rentré du Lycée avec toutes ces questions, ces affirmations...



Je fit une nouvelle pause.



Seulement... Si je reste ici avec vous, ca finira mal. N'as-tu jamais ressentis du départ que tu ne tiendrais pas, en éprouver la certitude ? C'est en train de m'arriver.


Déclarais-je abruptement.



Si je reste je le ferais.



Dis-je ensuite en insistant sur le " Le ".

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 20:31

Seulement... Si je reste ici avec vous, ca finira mal. N'as-tu jamais ressentis du départ que tu ne tiendrais pas, en éprouver la certitude ? C'est en train de m'arriver.

Bien sûr que je l'avais éprouvé et même pas plus tard que ce matin. Quant à son départ, si telle était sa décision, nous nous devions de partir avec lui, bien que l'idée de partir loin de Forks ne m'enchantait pas. Loin de là.

Si je reste je le ferais

Il avait insisté sur le "le", trahissant sa peur liée incontestablement à l'idée de ne pas se contrôler.
Je crois que ce qui me surprenait le plus dans tout c'était le fait que mon frère ne puisse pas résister à une odeur du moment qu'il s'était suffisamment nourri au préalable. Cela faisait des années que nous vivions comme ça.

-Je comprends que ça t'effrai mais tu ne penses pas que...enfin si tu te nourrissais assez, tu ne ressentirais peut-être pas la même chose que cette après-midi. Tu pourrais aisément te contrôler Edward, j'en suis quasiment certaine.

Je stoppa mes paroles, attendant qu'il réagisse mais je finis par continuer afin qu'un silence ne s'installe pas dans la pièce.

-Si tu veux partir, fais-le. Ne serait-ce que pour t'aérer l'esprit quelques temps mais reviens. C'est tout ce que je te demande.On a besoin de toi Edward. Tous.
Promets moi que tu reviendra.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 22:38

Elle m'écoutait, patiente, enfin plus ou moins. Alors que je parlais, lui expliquant ce qui semblait m'arriver, ses pensées vinrent s'entrechoquer dans les parois de mon crane, dont une en particulier résonnait :

* Quant à son départ, si telle était sa décision, nous nous devions de partir avec lui *


Je ne pus m'empêcher de laisser naître sur mon visage un regard agressif. Non, je ne voulais pas. Je n'avais pas à leur imposer ça, partir une fois de plus alors que nous venions d'arriver. Et puis Forks était la couverture parfaite pour ce que nous étions, jamais vraiment de soleil, une petite ville, peu de gens c'était parfait. Ils ne devaient pas m'accompagner, car c'était comme une sorte de punition pour moi, partir loin de tous et de ceux que j'aimais. Me punir de cette envie iraisonnable qui été née envers cette jeune inconnue.


Je comprends que ça t'effrai mais tu ne penses pas que...enfin si tu te nourrissais assez, tu ne ressentirais peut-être pas la même chose que cette après-midi. Tu pourrais aisément te contrôler Edward, j'en suis quasiment certaine.


Je restait silencieux, bien trop occuper à réfléchir à ce qu'elle venait de me dire. Me nourrir assez ? Mais j'étais complétement rasasié lorsque cela est arrivé ! Ca n'avait rien à voir avec ça, j'aurais pu vider de leur sang trois ou quatre ours en même temps que ca n'y aurait rien changé du tout, j'en étais sur. C'était cette fille et cette odeur, ce parfum... Voilà ce qui me rendait fou à ne plus connaitre le mot : Contrôle.


Si tu veux partir, fais-le. Ne serait-ce que pour t'aérer l'esprit quelques temps mais reviens. C'est tout ce que je te demande.On a besoin de toi Edward. Tous.
Promets moi que tu reviendra.



C'était l'une des premières fois que Rosalie semblait ouvrir son coeur, parler à coeur ouvert aux gens à qui elle tenait et j'en faisais partit semble-t-il. Son visage semblait s'être adoucit à cette phrase, cette demande de promesse de ma part. Que, d'ailleurs, j'avais peur de donner, car avouons-le je m'étais demandé si ne pas revenir ne serait pas beaucoup mieux. Mais la vérité était que j'étais trop égoiste pour m'éloigner à jamais des gens qui contribuaient à mon bonheur. Alors je la regardais, dans les yeux et prononcais ces quelques mots, le visage torturé par mon mensonge si je venais à le faire.


Je reviendrais sois en sure.


Voilà qu'à présent je baissais la tête, anéantit et quittant son regard ténébreux.


Il faut vraiment que je trouve Carlisle, Esmée... Et les autres.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Mer 25 Mar - 23:16

Alors que je le regardai, attendant une réponse de sa part, je le vis relever les yeux vers moi. Je l'observai à mon tour, tentant tant bien que mal de trouver le moyen de savoir ce qu'il pouvait bien penser. Son don avait de sacré avantages parfois !

Je reviendrais sois en sure.

Même si je fus dans un premier temps rassurée par ses paroles, je fus vite prise de doutes. Etait-il vraiment sincère ou était-ce juste une manière de me rassurer voire de se rassurer lui-même ? Quoi qu'il en soit, je préférais croire à ses paroles, elles étaient toujours plus positives que mes pensées. Edward reprit la parole, coupant court à ma réflexion.

Il faut vraiment que je trouve Carlisle, Esmée... Et les autres.

J'acquiesçai en silence. Qu'est-ce que je pourrais bien répondre à cela ? Au fond, j'espérais que d'ici que le reste de la famille arrive à la villa, il aurait changé d'avis. Et qu'il resterait.
Je retira la main de son épaule avant de lui adresser ce qu'on pourrait qualifier comme un faible sourire avant de me diriger vers la porte. Je ne pouvais rien lui dire d'autre pour le convaincre de rester...

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 0:48

Me voila de retour du travaille. Je pensais à la chasse d’hier avec Zafrina, on s’était bien amuser.
Je décidais d'aller dans mon bureau pour me retrouver seule et réfléchir sur l’histoire de Zafrina, elle était tranquille dans l’endroit qu’Esmée lui avait fait. Je ne voulais pas l’embêter pour le moment et la laissais tranquille.


Je m’approchais de mon bureau quand j’entendis des personnes discuter a l’intérieur, la porte était entrouverte. Je reconnu l’odeur d’Edward et de rosalie.

* *Mais qu’est-ce qu’il se passe la dedans ! Ils veulent sûrement me raconter leurs 1ère journée au lycée**

J’allais pour ouvrir la porte et là, je vis rosalie sortir du bureau.

- Bonjour ma puce, alors comment vas-tu aujourd’hui ? Tu as passé une bonne journée ? Lui demandais-je

Je jetais un coup d'oeil dans mon bureau et vis Edward assis sur le sofa, il n'avais pas l'air normal.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 1:08

Je n'étais pas encore sortie du bureau que j'avais senti l'odeur de Carlisle qui montait doucement les escaliers. Il avait l'air plutôt serein, ce qui risquait fort de changer dans les minutes qui allaient suivrent.

-Bonjour ma puce, alors comment vas-tu aujourd’hui ? Tu as passé une bonne journée ?

Ah oui, c'est vrai. Il n'était pas au courant. Je ne l'avais pas revu depuis la veille, il ne savait donc pas que j'étais rentrée beaucoup plus tôt que prévu du lycée. A dire vrai, il ne savait même pas ce que j'avais essayé, je n'avais pas pris la peine de lui en parler. J'avais décidé de le faire sans même songer à lui en parler. Lorsqu'il l'apprenait - parce qu'il finirait par le savoir - comment réagirait-il ? Comment réagirait-il lorsqu'il apprendra que j'avais manqué de faire un massacre à peine rentrée au lycée ?

Je pris soin de tourner les yeux lorsque mon regard croisa le sien, consciente qu'il comprendrait que je n'avais pas chassé suffisamment et que, de fait, j'avais pris un risque certain au lycée. Malgré son arrivée, je ne voulus pas rester dans son bureau. Je ne pourrais affronter une deuxième confrontation avec Edward. Je pris tout de même la peine de répondre à mon père, bien que persuadée qu'il saurait immédiatement que quelque chose n'allais pas. Toutefois, le cas d'Edward était davantage important que le mien et j'espérai que s'il devait me parler, il le ferait plus tard. Mon frère était l'essentiel pour le moment.
Je me contenta alors de passer froidement mon chemin devant Carlisle avant d'entrer dans ma chambre.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 1:38

Je vis Rosalie écouter ma question, puis elle baissa les yeux et passa tout droit devant moi. Elle avait l’air de mauvaise humeur, je reconnais bien la son caractère. J’avais un sentiment que la rentrée c’était très mal passé pour tout le monde. Au début j’avais peur de la réaction de Jaspere qui n’avait pas l’habitude, mais la, je croit que je me suis trompé.

Je regarda Rosalie s’éloigné et la vis rentré dans sa chambre. Je me retourna et rentra dans mon bureau. Je posa tout mes nouveau dossier sur mes ancien, que j’aurai du trié et classé, mais j’avais pas le cœur a ça.

Je regarda Edward dans les yeux :
- bonjours, Edward, tu un souci ? Tu veut m’en parler? Alors, ta rentrée c’est bien passé?

Je vis Edward me regarder avec des petit yeux, comme si il s’en voulait de quelque chose, comme ci il avait fait du mal autour de lui. Il se mordit les lèvre et se leva vers moi.

Je m'assoye dans le fauteuil de mon bureau et poussa du pied une autre chaise de bureau à Edward.

- va si fils, je t’écoute, di moi se qui ne va pas, lâche toi, je suis la pour t’aider et tu le sait,. Et j’aime pas qu’on me mente, lors je t’écoute !!

Je regarda Edward avec dans les yeux, les bras croisé.
Revenir en haut Aller en bas
Jasper Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 517

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 11:50

On arriva en même pas 5 minutes a la villa, avec Alice...

Je ne sais trop pourquoi mais j'appréhendais beaucoup, sur le pourquoi de Edward voulait partir et de la discution qui allais s'en suivre... Car quand un de nous voulaient s'éloigner de la famille un certain temps, nous avions une grande réunion, pour en discuté tous ensemble...
La situation dégénerais parfois avec les caractères très différents que nous avions et mon don était fort utile dans ses cas la...

Je m'y mes sens en alerte et essaya de voir qui étais rentré...
Vu l'odeur toute fraiche, je devina que Carlisle venait de rentré il y a peu...
Il y avait celle de Edward, aussi... et celle de Rosalie...

-Carlisle, vient de rentré, Edward et Rosalie sont là aussi... En me tournant vers Alice...

Je monta les escaliers, pour allée a l'étage... On entendait des voix provenant du bureau de Carlisle, je me rendis dans celui-ci et toca a la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 16:25

Rosalie quittait le bureau et je me sentais encore plus dépité qu'avant qu'elle n'y entre et ait une conversation avec moi. Mais là je perçut l'odeur de mon père qui était sans doute proche des escaliers qui menait là où nous étions, je soupirais, la confrontation arrivait à grand pas. J'entendis Rosalie le croiser, il lui demanda si notre rentrée s'était bien déroulée... * S'il savait ! * Pensais-je.
Entre Rosalie qui avait faillit faire un véritable carnage en début de matinée et moi qui aurait pu saigner cette jeune inconnue on ne pouvait pas vraiment dire que les choses étaient allées pour le mieux.
J'entendis que Rose ne lui répondit pas, et je percevais sa colère et son incapacité à feindre un air enjoué donc.
Elle s'éloigna de la pièce et mon père, lui, entra avec douceur comme à son habitude. Je me redressais sur le divan, passant une main à travers mes cheveux qui se rebellaient. J'entendis les pensées de mon père, il avait pensé à Jasper, craint qu'il n'est dérapé comme il n'était encore qu'un nouveau-né. Voulant le rassurer un tant sois peu je déclarais :


Jasper n'y est pour rien.


Je vis d'abord son visage se détendre lorsque j'eus répondu à sa demande silencieuse. Je me levais, m'approchant du bureau dérrière lequel il s'était assis, il me tendit une autre chaise, mais je fis non de la tête et préférais rester debout, face à lui.


Bonjours, Edward, tu as un souçis ? Tu veux m’en parler? Alors, ta rentrée c’est bien passée?


Je ne répondais pas, sachant que j'allais décevoir Carlisle. Il poursuivit devant mon silence.


Vas-s-y fils, je t’écoute. Dis-moi ce qui ne va pas, lâches-toi. Je suis là pour t’aider et tu le sais. Je n’aime pas qu’on me mente, alors je t’écoute !!


Voilà qu'il avait les bras croisés, le regard braqué sur moi. J'entendais les millions d'idées qui lui passaient par la tête et je n'arrivais pas à me concentrer pour lui dire la vérité, ce qui c'était passé. Je fermais les yeux quelques instants, me pincant l'arrête du nez pour y réfléchir puis commenca.


Carlisle je... Je dois partir quelques temps, m'éloigner de Forks.


Je vis son regard soudain hébété devant ma déclaration. Il se demandait pourquoi, mais j'espérais qu'il ne me le demanderait pas. Bien entendu je savais qu'il allait le faire. Puis j'entendis la porte d'entrée s'ouvrir et l'odeur de Jasper et ma soeur Alice me vinrent, je soupirais, mes déclarations allaient devenir une véritable réunion de famille !

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 17:41

Après avoir couru pendant 5 minutes avec Japser dans les bois, nous étions arrivés à la maison. Jasper distingua la présence de Rose, d'Eward et de notre père. Que se passait-il? Une réunion de famille imprévue? Et où était Esmée?
Je rentrais donc dans la demeure, suivie de près par Jasper, et me dirigea dans le bureau de Carlisle, où nous pouvions distinguer clairement la voix de mon frère et de ce premier.



*Pourquoi es-tu parti précipitamment?*


Je ne dis rien d'autre, attendant qu'il réponde à mes pensées. J'étais stressée, Carlisle n'avait pas l'air en forme lui aussi. Comme si un drame venait de se produire. Décidemment, la vie n'était pas de tout repos, encore moins lorsque nous étions à Forks!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 21:57

A la maison, j'étais en train de faire quelques petites tâches ménagères pour m'occuper un peu. Par moment nous nous ennuyons ferme dans notre petit tranquille. Enfin tranquille si je peux le dire. J'écoutais distraitement la conversation qui se déroulait dans le bureau là haut. Edward vennaît de rentrer dans notre demeure pour rejoindre Carlisle suivit de près par Alice et Jasper. Un détail de la discusion m'a interpelé.

Carlisle je... Je dois partir quelques temps, m'éloigner de Forks. a articulé Edward

Pourquoi ? Que s'est-il passé ? Tant de questions parcourru mes pensées. Pourquoi mon fils voulait-il partir ?...

Je suis montée plus vite que ce qu'il faut pour le dire rejoindre les autres. A mon arrivée tout le monde était figé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 22:18

Quand Edward prit la parole, il dit d’une voie tremblante.

-Carlisle je... je dois partir quelques temps, m'éloigner de Forks.

Je lui fis les gros yeux.

-Pourquoi tu veux partir comme ça?

Je regardais les autres et Edward. La porte s’ouvrit, c’était Alice. Elle avait dû lui poser la même question que les autres.
Puit Esmée arriva. Nous étions immobiles.
Revenir en haut Aller en bas
Jasper Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 517

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Jeu 26 Mar - 23:47

J'entra dans le bureau accompagné, d'Alice ou s'y trouvait déjà, Emmett, Esmé, et bien sur Carlisle et Edward.

Je me placa au côté de Emmett et regarda plus attentivement Edward...

Il était vraiment, mal... Ca se voyait physiquement... Il avait les très tirés dans une expression de terreur figé...
Est ce que je ressemblais a ca, moi aussi parfois ?!
Je ne savais trop pourquoi Edward, voulait partir, même si on fond de moi la réponse en était évidente... Mais pour moi, Edward était un modèle, il y arrivait mieux que moi a vivre entouré d'humains... Pourquoi LA ?! Pourquoi cette fois-ci il craquerait ?!
Qui étais cet humain, qui le faisais douté au point qu'il voulait partir ?!
Tout pleins questions se bousculait dans ma tête... Et j'en étais bien désolé, pour Edward qui pouvait tout entendre...

Je ne pouvais rien vraiment dire... a part....

-Edward, Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Ven 27 Mar - 3:18

Alice et Jasper arrivèrent près de la porte qui menait au bureau, je leur jetais un vague coup d'oeil sans trop m'attarder.

*Pourquoi es-tu parti précipitamment?*

Je mettais un moment à réagir à la demande silencieuse de ma soeur, puis sans parler non plus je l'observais en lui faisant un signe de la tête pour qu'elle laisse tomber vu que je ne voulais pas dire devant tout le monde, et surtout mon père que j'avais faillit tuer une élève dès les premier jour des cours.
D'un coup, une nouvelle personne fit son entrée, Emmett. Il avait bien évidemment tout entendu et il m'observait désormais des ses grands yeux pleins de colère.


Pourquoi tu veux partir comme ça ?


Je soupirais. C'était la troisième personne qui se posait cette question. Et je n'aimais pas que les gens de ma famille s'inquiète à mon propos. Je croisais le regard de mon ténébreux de frère et ne baissais pas le regard.


Laisse-moi m'expliquer.


Déclarais-je sèchement, plus qu'il n'aurait surement fallu. Ce fut au tour de ma mère d'entrer dans la pièce, un visage triste l'accompagnant. Elle me fit de la peine, je savais que j'allais la blesser profondément en quittant notre famille, mais que pouvais-je y faire ? Après tout je n'étais pas maitre de moi même en ces instants. Je lui jetais un oeil plein de compassion. Jasper, qui était toujours auprès d'Alice dut user de son pouvoir, car une vague de sérénité sembla s'abattre sur moi mais pas pour longtemps. Je tournais la tête vers lui, voyant que Carlisle ne réagissait toujours pas, trop occuper à réfléchir, surement, à ce que je venais de lui déclarer.


Edward, Pourquoi ?


J'avais du mal à trouver mes mots, ce qui n'était pas commun chez moi. Après avoir réfléchi l'espace de quelques secondes trés infimes, je lui répondis.


J'ai senti une odeur au lycée, dans le parking plus précisement, déclarais-je en regardant Jasper à cet instant, sachant que lui aussi, l'avait remarqué. C'était la première fois qu'une odeur m'attirait à ce point. J'ai du lutter contres nos envies frénétiques, j'ai bien cru que jamais je ne pourrais partir sans lui faire de mal... A cette fille.


Je sentais à mon visage qu'il se tordait de douleur alors que je m'expliquais aux membres de ma famille.


Si tu savais à quel point j'ai du... ! Nan tu ne peux pas savoir ! C'était à la fois plaisant mais je me dégoutais !!


Là je m'adressais à mon père, si j'avais eu le don de pleurer encore, je l'aurais fait je pense.


Toi qui nous a enseigné tout ce dont pourquoi tu t'es battu ! Pourquoi ?! Tout cela n'aurait servit à rien !? Rien ! Suis-je un monstre père !???

Dis-je confus, hurlant presque, me supprenant moi même d'une telle violence verbale, et surtout de ressentir cette haine que j'avais envers moi d'avoir eut envie de faire du mal à cette fille.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Ven 27 Mar - 12:50

Voila que toute la famille était au rendez vous. Cette petite réunion allait finir en réunion de famille.
C’était mieux ainsi. Toute la famille devait être au courant de cette affaire.
Jasper était là avec Alice.
Je regardais mon bureau en désordre le temps de réfléchir calmement.


J’aperçus Emmet rentrer à son tour, l’air fâché regardant Edward dans les yeux.



Puis, Edward prit la parole :

Laisse-moi m'expliquer.

Je le regardais, et attendais sa réponse mais , il se figea et laissa un moment de blanc.
Puis fut le tour de ma très chère épouse qui fit son apparition.


Edward jeta un coup d’œil à Jasper :

J'ai senti une odeur au lycée, dans le parking plus précisement, déclarais-je en regardant Jasper à cet instant, sachant que lui aussi, l'avait remarqué. C'était la première fois qu'une odeur m'attirait à ce point. J'ai du lutter contres nos envies frénétiques, j'ai bien cru que jamais je ne pourrais partir sans lui faire de mal... A cette fille.
Si tu savais à quel point j'ai du... ! Nan tu ne peux pas savoir ! C'était à la fois plaisant mais je me dégoutais !!



Puis son regard se posa sur moi, un regard si triste que ca me déchirait le cœur

**Moi qui n’avais pas vraiment d’émotion, je me rappelais le 1er jour de ma transformation.
Moi qui ne voulais pas devenir un monstre, moi qui avais essayé de me suicider plusieurs fois.
Je sais que c’est très dur de se retenir pour ne pas faire de mal aux humains. Il faut avoir la volonté de le faire, et j’en suis sur que tu la trouveras**

Toi qui nous a enseigné tout ce dont pourquoi tu t'es battu ! Pourquoi ?! Tout cela n'aurait servit à rien !? Rien ! Suis-je un monstre père !??? Me disait-t-il tristement.

Je le regardais , et là, plein de pensés traversèrent ma tête :
* Non, fils . Tu n’es pas un monstre. Moi aussi j’ai failli faire pleins d’erreurs. C’est trés dur de se retenir mais avec de la volonté on peut faire beaucoup de choses. Ca serait mieux pour toi, si tu partais quelques temps*

Sur ce, je regardais Edward et lui déclarais :

- Edward si cela peut t’aider, tu peux partir au moins pendant 1 semaine. Tu peux aller voir les Denali, en Alaska, eux ils t’aideront et te donneront pleins de conseils. Je les ais aidé à devenir végétariens.

Je restais figé devant Edward en attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Sam 28 Mar - 2:03

J'écoutais tout ce que mon père pensait, tout ce qu'il m'adressait comme conseils et autres choses censées me rassurer de façon silencieuse. Mais je ressentais plus que jamais ce malaise qui s'insinuait en moi, au plus profond de mon être. Je grimacais presque de douleur, je n'osais plus les regarder, eux, les membres de ma famille, j'avais l'impression, de dégouter tout le monde, et de les décevoir. Esmée était toujours muette, son visage triste n'arrangeait rien pour moi. Mon père s'adressa à moi de façon normale cette fois-ci :


Edward si cela peut t’aider, tu peux partir au moins pendant 1 semaine. Tu peux aller voir les Denali, en Alaska, eux ils t’aideront et te donneront pleins de conseils. Je les ais aidé à devenir végétariens.


Je l'avais écouté sans une réaction, sans un souffle. Mes frères et soeurs m'observaient tous, je le sentais, je restais là, figé, attendant de trouver en moi une réponse à ça. Cela me conviendrait-il ? Etait-ce suffisant que je m'éloigne seulement si peu de temps ? Et même si c'était plus ? Aurait-ce une quelconque utilité par la suite ?
Non et je le savais trés bien, dès mon retour l'odeur de cette fille n'en serait que trop pareil et tout recommencerait. C'était Rose qui avait eut raison, comme souvent. Je baissais la tête, froncant les sourcils, sachant moi même que je n'avais pas vraiment de choix ni de solution à ce problème.
Avant tout, il fallait que je rassure mes parents, et calme les autres. Je tentais de me montrer sincère et posé, alors que tout en moi se déchirait et partait dans tous les sens.


Je pensais en effet à cette possibilité... Mais... Crois-tu vraiment que... Non rien. Je vais faire ça, je vais aller trouver les Denali pour quelques temps.


Je ne finissais pas ma phrase ne voulant inquiéter davantage ma famille sur un éventuel non-retour.
Désormais je m'adressais à eux, puis me tournais vers ma soeur, Alice et mes deux frères :


Excusez-moi mais c'est la seule solution. J'espère que vous ne m'en voudrez pas. Rosalie est...


Je pensais à ma soeur avec qui j'en avais parlé en premier, elle avait prit trés mal ma décision de quitter Forks et les miens, j'en étais énormément peiné.


... Elle m'en veut, j'en suis sur, je n'aime pas ça. Emmett... ? Tu pourrais ? La rassurer ?

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Sam 28 Mar - 3:48

Désormais, toute la famille était au grand complet. Rose s'était eclipsée, mais elle était au courant du problème d'Edward. Jasper, Emmett, ma mère et mon père attendions des explications. Il nous confia alors avec quelle force il avait résisté à ne pas tuer une élève tout à l'heure au lycée. Cela avait été une épreuve pour lui. Je n'avais jamais vu mon frère dans une telle positon de faiblesse, nous admirions souvent d'ailleurs avec quelle facilité il était végétarien, et là...L'arrivée d'une personne avait changé du tout au tout son comportement, il était devenu vulnérable. Certes il avait pu se maitriser, mais s'il ne l'aurait pas fait...Je n'ose imaginer! Il fallait qu'il prenne du recul, quil s'éloigne quelques temps. Je doutais que cette envie frénétique de sang allait s'évaporer du jour au lendemain, mas nous n'avions pas d'autres meilleures solutions. Carlisle lui proposa donc de rejoindre ses amis d'Alaska, en espérant que cela l'aide à aller mieux.


Edward si cela peut t’aider, tu peux partir au moins pendant 1 semaine. Tu peux aller voir les Denali, en Alaska, eux ils t’aideront et te donneront pleins de conseils. Je les ai aidé à devenir végétariens.

*Tu devrais l'écouter Edward, rien ne peut être pire que tuer un innocent. Reviens nous vite.*


Je pensais en effet à cette possibilité... Mais... Crois-tu vraiment que... Non rien. Je vais faire ça, je vais aller trouver les Denali pour quelques temps.


Mon frère se tourna alors vers moi et dit:

Excusez-moi mais c'est la seule solution. J'espère que vous ne m'en voudrez pas. Rosalie est...

- Non, tu dois y aller. C'est la seule chose à faire. [/b]lui répondis-je, bien que je savais qu'il avait lu dans mes pensées mon opinon favorable à ce départ qui j'espère, ne serait que temporaire.


* J'espère que tu auras la force de revenir parmis nous rapidement. Ton départ définitif anéantirait Esmée, et nous tous évidemment.*

[b]... Elle m'en veut, j'en suis sur, je n'aime pas ça. Emmett... ? Tu pourrais ? La rassurer ?




J'étais persuadée que Rose lui pardonnerait ce départ imprévu. Elle devait, après tout, Edward était notre frère, et nous devions soutenir ses décisions. Ma soeur avait été affectée par son choix, sûrement déçue que son modèle d'abstinence soit finalement attiré par ce qui la dégoutait de plus en plus. Et puis, elle n'avait pas chasser avant d'aller en cours, cela n'avait pu que la déstabiliser et la rendre davantage nerveuse. La Rose que je conaissais était certes rancunière, mais elle était à l'écoute des gens, du moins quand elle était dans son état normal. Elle comprendrait ce départ, nous devions bien l'accepter nous aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]
avatar

Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Sam 28 Mar - 21:48

Après avoir déclarer ce que je comptais faire à mon père ainsi qu'au reste de ma famille engluée autour de moi, j'entendis les pensées d'Alice. Elle me soutenait, les autres je ne savais pas, je n'essayais même pas de capter ce qu'ils pouvaient bien en penser, trop fatiguer mentalement pour cela.


Non, tu dois y aller. C'est la seule chose à faire.


Je me tournais vers ma soeur et son visage compatissant, je lui offrait un maigre sourire en retour. Peiné pour faire semblant. J'acquiescais, voyant que, la discussion tournait à sa fin à présent.


Bon et bien... Je crois que nous avons fait le tour de la question n'est-ce pas ?


Déclarais-je gravement, en une voix voilée par la peine de quitter les miens pour une durée qui était, pour ma part, indeterminée. Je regardais Esmée qui n'avais toujours pas dit un mot.


Ca va aller Esmée... ?


Je n'osais pas l'appeler maman, j'avais toujours était trop froid pour ce genre de choses, bien que je l'aimais plus que tout, de tout mon coeur si tant est que j'en ais toujours un. Je m'adressais à Carlisle ensuite :


Je partirais dès ce soir si tout va bien. Je vais appeler Vasilii.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   Sam 28 Mar - 22:05

J'écoutais la conversation mais ne comprenais pas vraiment ! Je repensais aux mots qu'avais prononcé mon fils "je dois partir". Je n'en revenais toujours pas. J'étais abasourdie, mais si c'était la meilleure solution je mis rangeré. Edward intérompis mes pensées...

Ca va aller Esmée... ?

Je savais qu'il avait entendu mes pensées, je me suis donc contentée d'ajouter :

*Je t'aime mon chéri, revient moi vite... je t'aime !*

Il me regardait d'un air triste. Il se sentait coupable !

*Ne t'en fais pas pour moi, sa va aller !*

Je partirais dès ce soir si tout va bien. Je vais appeler Vasilii.

Je me suis approchée de lui et je l'ai pris dans mes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Départ précipité [ T ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Départ précipité [ T ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks :: 
Home... Sweet Home
 :: Villa des Cullen :: Le Bureau de Carlisle
-